Vrai ou faux : La peau foncée n’a pas besoin d’écran solaire

Vrai ou faux : La peau foncée n’a pas besoin d’écran solaire

En 2005, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont noté environ 25 cas de mélanome (cancer de la peau) pour 100 000 Américains blancs, contre moins de cinq cas pour 100 000 personnes dans les groupes hispaniques ou asiatiques.

Les taux de mélanomes étaient moins élevés chez les Noirs et les Amérindiens. L’utilisation d’un écran solaire est recommandée pour bloquer les rayons UV du soleil qui causent le cancer de la peau. Selon les statistiques du CDC, on pourrait penser qu’une personne à la peau foncée (et plus la peau est foncée, mieux c’est) a un risque moindre de cancer de la peau.

Donc il n’est pas nécessaire d’utiliser un écran solaire si on a la peau foncée, n’est-ce pas ?

Faux ! lors de discussions sur la peau foncée, comme celle des Africains, des Afro-Américains, des Asiatiques, etc. Cette affirmation ne peut être plus éloignée de la vérité. S’il est vrai que les personnes dont la pigmentation de la peau est plus foncée ont un degré de protection naturelle contre le soleil plus élevé que celles dont la peau est plus claire, personne n’est totalement à l’abri des dommages que les rayons du soleil peuvent causer.

Quelle est la différence entre les peaux claires et les peaux foncées ?

Les personnes dont la peau est plus foncée produisent plus de mélanine chimique, qui cause une couleur de peau plus foncée et absorbe une partie des rayons UV nocifs du soleil ; elles ne sont toutefois pas à l’abri des dommages du soleil. Les rayons du soleil s’infiltrent dans tous les types de peau, causant des dommages aux cellules de la peau, ce qui pourrait mener au cancer de la peau.

Les recherches de l’Université de Cincinnati ont montré que les personnes à la peau foncée sont plus susceptibles de mourir d’un cancer de la peau que celles à la peau claire. Ils rapportent que la maladie est généralement plus agressive et diagnostiquée à un stade plus avancé chez les personnes à la peau foncée parce qu’elles ont un faux sentiment de sécurité qui les rend moins susceptibles de prendre des mesures préventives pour prévenir le mélanome et elles sont moins susceptibles de demander si elles ont un cancer cutané.

Par conséquent, cela se traduit par des taux de mortalité plus élevés parce qu’au moment où ils apprennent qu’ils ont un cancer de la peau, il est généralement à un stade avancé où peu de choses peuvent être faites En utilisant un écran solaire ! L’utilisation de produits de protection solaire avec facteur de protection solaire (FPS) filtre les rayons dangereux du soleil pour prévenir le cancer et d’autres dommages cutanés. Plus le FPS est élevé, plus vous bloquez les rayons et plus votre peau reste saine.

Le contact extrême avec le soleil peut accélérer le processus de vieillissement de la peau ; l’utilisation d’un écran solaire peut contrecarrer les rides, l’affaissement de la peau, le soleil et les taches de vieillesse. De plus, l’écran solaire offre une défense contre la décoloration de la peau, en particulier pour les personnes dont le teint est plus foncé. Pour diminuer votre risque de cancer de la peau, évitez l’exposition inutile au soleil, utilisez un écran solaire avec un FPS de 15 ou plus par jour, peu importe la couleur de votre peau.

Fermer le menu